Donc pour la première fois en 24 ans je passe mon anniversaire dans la ville où je suis né, c’est marrant. La Colombie c’est totalement un autre pays, l’accent y est tellement plus joli qu’en Equateur… Les gens parlent un espagnol de bonne qualité contrairement à l’Equateur où ils le maltraitent au possible. Bogotá est gigantesque par rapport à Quito, 9 millions d’habitants environ, à 2600 mètres d’altitude la circulation des voitures et des bus incroyable. La ville est beaucoup plus plate que Quito, le centre ville beaucoup plus occidental, grandes avenues, magasins, bar fashion et tout ça au bord d’une montagne verte. La vieille ville, la candelaria, est très jolie de style colonial et collé à ce décor fantastique de montagne.

bogota

 

Je retrouve mes bonnes habitudes de nourriture, le Bocadillo pâte de fruit de Goyave, l’arequipe (pate sucré marron au lait) avec du fromage, l’ajiaco soupe délicieuse à l’avocat et les jus de fruit.

arequipe

 bocadillo

Les deux premiers jours on les passe hors de la ville, à Fusa à une heure de Bogota et 1000 mètres plus bas donc beaucoup plus chaud.

 

Puis le lundi on fête mon anniversaire, le 19 au lieu du 20 puisqu’il parait que je suis né le 19.

 

Dans la nuit quelques moustiques me dévorent, apparemment ils ne savaient pas qu’au dessus de 2000 mètres, ils ne survivent pas.

 

Et le mardi et mercredi, petites promenades dans la ville pour mieux la connaître. Je décolle à 6h, à 10h30 je suis de retour à Latacunga et sa belle église éclairée de couleurs vives.

lata_catedral