Le dimanche, les communautés prennent la place de Cotacachi, 43 communautés descendent, dansent et se battent pour prendre la place centrale de Cotacachi en controlant les 4 coins. Traditionnellement les communautés du haut se battent contre celle du bas.

cotacachi2

Ca commence assez joyeusement, les gens boivent beaucoup ce sont surtout les hommes qui dansent. Dont les enfants, même les plus jeunes. Une amie est fan de tout ce qui est culture indigene, de leurs dieux, de leurs croyances et symboles, alors toute intriguée de la forme des chapeaux qu'ils portent, elle va en chercher la signification. Elle revient toute dépitée. Ces chapeaux, ils les mettent depuis quelques années seulement et c'est pour se protéger des pierres qui volent partout!


cotacachi

Tout le monde attend ou redoute le moment de l'affrontement entre communauté. Tous sont armés de fouet, en cuir et aussi en métal! On  apercoit des chaînes et des trucs de Ninja, des couteaux aussi... Ca rigole pas. La police est la en force
pour éviter les accidents.

cotacachi1

Ils sont assez impressionnant quand ils dansent, ils crient, ils sifflent. Quelques instants plus tard, la place s'est transformée en champs de bataille, gaz lacrimo, tout le monde courre, des combats de rue au fouet.

On apprend plus tard qu'un jeune a perdu la vie dans tout ca. Tous les ans il y a quelques morts nous précise-t-on. Ah bon

Un peu violente cette fête. Demain rebelote et les communautés qui ont perdu un des leurs seront la pour le venger...